Après deux grossesses consécutives, j’avais du mal à perdre le poids accumulé … Je me suis donc naturellement tournée vers un nutritionniste pour m’accompagner dans ce défi ! Il m’a conseillé d’emblée de varier mes menus en préférant le poisson et la volaille à la viande rouge… Moins riche en lipide, ce nouvel équilibre alimentaire m’aide à retrouver la ligne ! 

 Mes petits bouts ont beaucoup de mal avec la viande. Facile à cuisiner, à toutes les sauces, la volaille me permet de leur faire plaisir tout en leur apportant les protéines nécessaires à leur croissance. 

 Après 45 ans, j’ai pris conscience qu’il fallait entretenir mon capital santé… Au programme, du sport et une alimentation plus équilibrée. Pour ça, la volaille, c’est parfait !